Fêtes Médiévales de Murol

Originaire de Montaigut-le-Blanc, je partage ici mes expériences médiévales.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enfin ! Après un long hiver loin de l’époque du XIIe-XIVe siècle, nous pouvons ressortir nos tenues et déambuler en costume au milieu de notre première fête médiévale de l’année : celle de Murol.

A 20 minutes de Montaigut-le-Blanc, nous sommes des visiteurs privilégiés et habitués de cet événement. Nous y avions par exemple passé un excellent moment en 2009, à l’occasion d’un reportage photo de la troupe de musique et danse médiévale « Fol Farandole ». Par contre, il y a deux ans, ce fut la déception… Était-ce la pluie ou l’organisation qui avait fait fuir les visiteurs ? Toujours est-il qu’il y avait peu de monde : nous n’y étions resté qu’à peine une heure…

Mais rien de comparable aujourd’hui : nous avons passé une excellente journée !

Nous sommes arrivés sur place vers 11h, juste pour la fin du défilé des compagnies présentes : il y a sept campements (des locaux comme les Compaings Commeres, des plus lointains comme Les Chevaliers de Crussol) et pas mal d’artisans dans les rues de la ville.

Fête médiévale de Murol 2014 Fête médiévale de Murol 2014

Nous décidons d’ailleurs de parcourir les espaces plus marchands en premier lieu, histoire d’avoir un aperçu global de ce nous trouverons cette année. Direction donc la rue commerçante : la rue George Sand. Nous y trouvons des producteurs locaux : notamment de charcuteries et fromages ! On trouve aussi des vendeurs de nougats aux produits autant variés qu’alléchants. Les commerçants de la commune sont tous ouverts, certains avec des étals sur leur trottoir : bijoux, maroquinerie, antiquités, pâtisserie… Les restaurants sont bien évidement aussi de la fête, avec des menus spéciaux pour l’occasion à des prix tout à fait corrects.
Mais au milieu de tout ce monde, on trouve aussi des exposants qui n’ont rien à faire là, comme par exemple des revendeurs de produits péruviens ou la marchande de bonbons… dommage, ça casse un peu le côté « sérieux et contrôlé » des exposants professionnels. Ajoutons que la rue semble un peu moins remplie qu’aux années passées, les organisateurs auraient-ils du mal à faire venir les exposants ? Espérons que le succès de cette édition puisse aider à en faire venir plus l’année prochaine. Une seule animation dans cette rue : les enfants peuvent faire un tour du village en poney, très sympa.

Mais bon, ce n’est pas là que nous nous sentirons à l’époque médiévale.

Direction donc la place de l’Église, en remontant par la rue de Chabrol. Et c’est arrivé sur la place et autour de l’église qu’on trouve enfin les artisans les plus intéressants : bijoux, créations en cuir, costumes et accessoires, jouets en bois, crêpes et pâtisseries d’inspirations anciennes… et bien évidement les grandes tentes de l’auberge qui propose midi et soir un repas médiéval (plus inspiré cette fois-ci parce qu’il y a deux ans, c’était choucroute !).

Nous poursuivons pour rejoindre le champ, et les campements. Ils sont nombreux et variés : viking et francs, locaux et venus de loin, chevaliers à pied et tireurs à l’arc, artisans et ingénieurs militaires… Il y en a pour tous les goûts, mais nous nous arrêtons principalement au campement des Chevaliers de Crussol, dans lequel nous pouvons pénétrer. Les enfants peuvent essayer des heaumes, le cuisiner nous fait goûter ses trouvailles du jours…

Clément a testé :

Fête médiévale de Murol 2014 Fête médiévale de Murol 2014 Fête médiévale de Murol 2014

Verdict : « C’est lourd !« .

Non loin, il y avait Guyhork, un des membres de la compagnie, qui invitait les enfants à croiser le fer. Clément, tout fier de montrer et utiliser l’épée de Guillaume y a passé pas mal de temps !

Fête médiévale de Murol 2014 Fête médiévale de Murol 2014 Fête médiévale de Murol 2014

Clément a aussi essayé de combattre avec son propre équipement… Pas si évident que ça !

Fête médiévale de Murol 2014

Mais sa victoire éclatante ne l’a pas empêché de finir au pilori, certainement à cause de sa langue bien pendue…

Autre campement bien apprécié : le tir à l’arc proposé par les Archers du Bailli (leur page Facebook) :

Fête médiévale de Murol 2014

La fin d’après-midi approchant, nous passons pas mal de temps à discuter avec les responsables de la compagnie des Chevaliers de Crussol pour prendre des conseils, se renseigner sur leurs activités, le fonctionnement de ce genre d’association… Échanges très riche, très intéressant, dommage qu’ils soient si loin de chez nous !

Guillaume en profite pour prendre un cours d’escrime médiévale. La base : le combat en X, en position défensive, en position offensive… C’est vraiment grisant !

Fête médiévale de Murol 2014

Et la journée se termine déjà, nous n’avons pas vu le concert, tout occupés à discuter avec Guyhork. Le froid tombe, nous remettons nos capes et hop, direction la voiture tandis que les exposants rangent leurs échoppes.

Nous n’aurons rien acheté cette fois-ci, mais fait de très belles rencontres.

Vivement samedi prochain : ce sont les fêtes médiévales de Montferrand !

Fête médiévale de Murol 2014
Sieur Guillaume

Sieur Guillaume

Originaire de Montaigut-le-Blanc, je partage ici mes expériences médiévales.
Sieur Guillaume

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

Laisser un commentaire

Login with your Social ID

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *